Made in France c’est quoi ?

Le Made in France est à la mode, mais la législation est encore floue et le consommateur se perd devant toutes les offres qui lui sont proposées pour peu qu’il soit écrit le mot France avec le drapeau tricolore 🇫🇷.

Toujours bien lire les étiquettes, car un produit fabriqué 100%, en France doit mentionner “fabrication 100% française”.

La”Création française” n’est pas de la fabrication française ou le “Made in France” ne garantie pas un produit totalement confectionné en France, et peut n’avoir eu que 45% de transformation en France. Autant dire qu’il suffit d’y coudre une étiquette, et de rembourrer un doudou par exemple, puis de le packager.

Pour la réalisation d'un doudou, il faut remonter tout le process et la filière afin de distinguer les différentes étapes :

1/ La création : la création c’est le Design, l’idée de la forme, la mise au point, le protopypage, le développement d’un modèle.

2/ Les matières : les matières textiles utilisées ont subi différentes transformations.
Prenons l’exemple d’un tissu de coton : le coton est d’abord cultivé quelque part pour être acheté par un Filateur qui le transformera en fils. Il sera ensuite acheté par un Tisseur  qui en fera du tissu chaîne et trame ou tricot selon sa spécialité et les métiers à tisser dont il dispose. C’est le tisseur qui donnera la fantaisie au tissage (jersey, velours, popeline, point fantaisie, etc…). Le tissu sera ensuite à nouveau transformé par annoblissement, soit par le tisseur, soit par un Annoblisseur. C’est à dire qu’on pourra lui ajouter de la couleur, un imprimé, un traitement plus soyeux au toucher, une imperméabilité, etc…

3/ La confection : La confection c’est la coupe, l’assemblage et la fantaisie apportée pour produire un modèle. La confection d’un doudou demande 80% de main d’oeuvre puisqu’il est fabriqué par une couturière devant sa machine à coudre et ses 10 doigts pour les finitions à la main. Il n’est pas de technique de soudure textile autorisée pour la confection d’un doudou. C’est un métier difficile qui demande de la dextérité et de la compréhension dans la logique de montage d’un modèle.

La confection d’un doudou ou d’une peluche est l’un des métiers de coutures les plus difficiles qui demande de l’expérience et du Savoir-Faire. Je m’emploie à faire savoir que c’est un métier à revaloriser en France et qu’il est important de préserver ce Savoir-Faire. Aussi je vous engage à nous soutenir en achetant des doudous dont vous avez la garantie qu’ils ont été confectionnés 100% en France, car nos couturières aiment leur métier et le font avec passion.

Nous restons à votre écoute pour vous renseigner, n’hésitez pas à poser vos questions dans le formulaire de contact.

                                                                                                                Alexia Naumovic